« La question n’est pas pourquoi la dépendance, mais pourquoi la douleur. »
– Dr. Gabor Mate

Qu’est-ce que la stigmatisation ?

Plusieurs d’entre nous sont touchés par la stigmatisation d’une façon ou d’une autre, que ce soit d’avoir le sentiment d’être victime de stéréotypes ou d’être jugé ou étiqueté en raison de ce que nous sommes ou de ce que nous faisons.

Comment la stigmatisation touche les personnes qui consomment des drogues ?

Les gens qui consomment des drogues, et particulièrement ceux qui ont développé une dépendance à celles-ci, sont grandement victimes de stigmatisation. Le sentiment qui en résulte peut être terrible et empêcher une personne de demander de l’aide parce qu’elle craint le jugement et les réactions des autres. La stigmatisation et le jugement peuvent inciter la personne à taire sa consommation de drogue et à s’isoler pour le faire. Au Canada, la majorité des surdoses surviennent lorsque la personne est seule, et faire cesser la stigmatisation peut donc réellement sauver des vies.

La stigmatisation s’appuie sur la croyance que la consommation de drogue résulte d’un choix et que cesser d’en prendre est une simple question de volonté. Certaines personnes font l’essai des drogues ou en consomment occasionnellement. D’autres en prennent pour soulager la douleur ou surmonter un traumatisme. Mais quelle qu’en soit la raison, personne ne choisit de devenir dépendant aux drogues. Cette dépendance fait en sorte qu’il est difficile de cesser de consommer des drogues, même si celles-ci nous font du tort ou font du tort à nos proches.

Malheureusement, trop peu de gens savent que la dépendance aux drogues ne résulte pas d’un choix et qu’elle constitue un problème médical qui affecte le cerveau et que l’on peut traiter. Le sevrage est différent d’une personne à l’autre, mais on peut traiter la dépendance si l’on peut bénéficier d’un soutien qui répond à nos besoins!

Pourquoi s’intéresser à la stigmatisation et pourquoi faire notre part pour y mettre fin ?

Combattre la stigmatisation, que ce soit simplement en changeant notre perception des personnes qui consomment des drogues, peut inciter celles-ci à demander de l’aide.

Mettre fin à la stigmatisation peut sembler une tâche énorme, mais chacun de nous peut y contribuer et ainsi faire une réelle différence pour les personnes qui en sont victimes!

Vous pourriez être celui ou celle qui aide un ami ou un parent à vouloir chercher de l’aide.

Est-ce que vous-même ou une personne que vous aimez vivez un trouble lié à l’utilisation de substances ?

Une aide est disponible – cliquez ici pour consulter les ressources sur la consommation problématique de substances.

Apprendre encore plus


Pour obtenir du soutien, quelle que soit la difficulté : petite ou grande.

Jeunesse J'ecoute